Congrès Gravelines 2016
Rechercher sur le Site
Espace Militants

Rechercher sur le Site
17 septembre : appel commun à la grève pour l’abrogation de la réforme du collège
Publié; le 2 septembre 2015 | la FNEC-FP FO

En cette rentrée tous les personnels l’ont constaté : la situation dans nos établissements n’a jamais été aussi grave.

Les classes débordent, les professeurs manquent, les services partagés se multiplient, des centaines de contractuels sont au chômage, et en plus le décret de 1950 est abrogé et remplacé par le décret Hamon qui supprime les décharges statutaires, met en place des IMP, et prétend imposer la multiplication des réunions. Et les salaires baissent !

Le gouvernement prétend en plus passer en force sur sa réforme du collège qui est un véritable basculement : baisse massive des horaires disciplinaires, interdisciplinarité pour imposer les EPI, fin des programmes annuels, autonomie, disparition des classes bilangues et européennes, du latin, du grec, attaques contre l’enseignement disciplinaire (Enseignement Intégré de Science et Technologie,…).

Les professeurs n’en veulent pas, tout le monde le sait.

La ministre prétend qu’il y a un malentendu qui sera levé par la formation à la réforme. Quelle formation ? Les huit jours obligatoires, en dehors des cours ou en plus de cours ? Et même pour une partie des enseignants pendant les vacances d’octobre…

Non, il n’y a pas de malentendu : les enseignants ont bien compris la réforme, ils en veulent l’abrogation. Les professeurs savent bien que la réforme sera prolongée au lycée alors que déjà ils subissent les conséquences de la réforme Chatel : autonomie des établissements, accompagnement personnalisé, amputation des horaires disciplinaires, évaluation en cours d’année en langues…

Onze organisations syndicales réunies le 1er septembre 2015 (SNFOLC, SNETAA-FO, SFSDPEP-FO, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, CGT Educ’action, SNEIP, CGT, SNCL-FAEN, SIES-FAEN, SUNDEP Solidaires) ont décidé d’appeler à la grève nationale le 17 septembre.
Elles sont déterminés à combattre cette réforme, à obtenir son abrogation et la réouverture de discussions sur de nouvelles bases, elle refusent toute anticipation de la réforme quelle qu’elle soit.

Dès le 31 août, des dizaines d’établissements se sont prononcés pour la grève, le plus vite possible.

Nous sommes unis et déterminés pour gagner, nous l’avons déjà montré dans la grève en mai et juin.

Le SNFOLC appelle les personnels à se réunir en AG partout : nous voulons gagner, la ministre doit reculer. Si la ministre ne répond pas le 17 septembre, alors la question se pose de continuer la grève. FO appelle les personnels à en discuter dans toutes les AG.

La FNEC FP-FO appelle toutes les catégories de l’Education nationale à la grève le 17 septembre et va proposer à toutes les fédérations d’y appeler ensemble.

cale
Documents Liés

Communiqué appel à la grève du 17 septembre
2/09/2015 - PDF - 27.9 ko
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par la FNEC-FP FO  |  Mentions Légales