Congrès Gravelines 2016
Rechercher sur le Site
Espace Militants

Rechercher sur le Site
CNED Un nouveau directeur est nommé FO ne lâche rien sur les revendications
Publié; le 9 janvier 2017 | la FNEC-FP FO

Tout le monde a en tête l’exceptionnelle mobilisation des personnels du CNED ce dernier trimestre 2016 face à l’intransigeance managériale, les conditions de travail dégradées, le redéploiement et les suppressions de postes.
La mobilisation des personnels du CNED a été très importante dans la grève et les rassemblements.
La FNEC FP-FO était intervenue directement sur ce dossier auprès du directeur de cabinet de la ministre. Un nouveau directeur général a donc été nommé.
Les représentants des personnels ont été reçus (FO, FSU, UNSA) sur le site de Poitiers.

Comme le lui demande le Ministère, le nouveau directeur souhaite, rétablir un « dialogue social » au sein du CNED, « instaurer un climat de confiance », et il reconnaît l’attachement des personnels à leur mission de service public.
Cependant, il entend poursuivre les projets en cours : la transformation numérique à marche forcée du CNED au détriment de la qualité des cours et de la demande des inscrits qui conduit par exemple à la situation catastrophique de la 5ème de collège à Rouen. Il entend également poursuivre la politique de restriction budgétaire qui conduit au démantèlement du CNED.

Les vœux 2017 du nouveau directeur sont en contradiction avec les revendications des personnels car il inscrit ses réponses dans le cadre contraint du budget voté par la représentation nationale.
La ministre doit faire un effort, une enveloppe supplémentaire doit être dégagée pour faire face aux besoins de l’établissement.
Le CNED paye depuis des années une politique dite de modernisation au détriment de sa mission première de service public.
Le nouveau directeur doit prendre en compte ce qui a été exprimé. Ce sont les vœux revendicatifs des personnels qui ne doivent plus faire face aux incertitudes quant à leur emploi, leurs conditions de travail, les réorganisations des services et l’avenir même de l’établissement.

Pour FO, l’investissement des personnels dans la transformation des missions doit être reconnu, les personnels confortés, les suppressions de postes stoppées, les engagements pris suite à la mobilisation des personnels respectés.
Tous les sites du CNED sont en attente de réponses claires.
FO appelle les personnels à se réunir, à faire le point.
La FNEC FP-FO sera particulièrement vigilante sur toutes les annonces du nouveau directeur.

Montreuil, le 9 janvier 2017

cale
Documents Liés

CNED communiqué du 9 janvier
9/01/2017 - PDF - 49.9 ko
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par la FNEC-FP FO  |  Mentions Légales